VW propose un convertisseur catalytique aux USA - journal

dimanche 10 janvier 2016 06h06
 

BERLIN, 10 janvier (Reuters) - Les ingénieurs de Volkswagen ont mis au point un convertisseur catalytique susceptible d'être installé sur environ 430.000 voitures aux Etats-Unis qui avaient été équipés d'un système permettant de fausser les tests d'émission, rapporte Bild am Sonntag.

Ce convertisseur serait installé sur des véhicules doté de la première génération du moteur diesel EA 189, ajoute le journal, sans préciser ses sources.

Le constructeur allemand a refusé de commenter l'article de Bild am Sonntag

Une source proche de dossier a dit à Reuters que la proposition d'une solution technique définie par Volkswagen incluait un nouveau système de convertisseur catalytique fabriqué, en partie, avec des matériaux neufs.

Le Süddeutsche Zeitung avait rapporté jeudi que Volkswagen partait du principe qu'il allait devoir racheter quelque 115.000 voitures aux Etats-Unis en raison du scandale des émissions qui éclabousse le constructeur automobile allemand depuis septembre.

Le constructeur pourrait recevoir une amende de plusieurs milliards de dollars aux Etats-Unis dans le cadre d'une procédure au civil ouverte lundi par le département américain de la Justice au sujet de la manipulation par le constructeur allemand des émissions polluantes de ses véhicules. (Victoria Bryan et Andreas Cremer, Benoit Van Overstraeten pour le service français)