GESTION-Chine, BCE et pétrole freinent les fonds fin 2015 en France

jeudi 14 janvier 2016 13h57
 

* Les fonds commercialisés en France gagne 4,8% en 2015
    * Les gestions actions progressent de 7,1%, l'obligataire de
3,2%
    * Collecte pour les fonds actions en décembre
    * Légère décollecte pour l'obligataire

    par Alexandre Boksenbaum-Granier
    PARIS, 14 janvier (Reuters) - Les fonds commercialisés en
France ont connu une fin d'année difficile, marquée par la chute
des cours du pétrole, la persistance des craintes sur l'économie
chinoise, la déception de nouvelles mesures de la Banque
centrale européenne et le relèvement des taux d'intérêt
américains.
    L'ensemble des gestions vendues dans l'Hexagone a progressé
en moyenne de 4,81% en 2015 après un gain de 8,3% entre janvier
et novembre, selon les chiffres compilés par Lipper, filiale de
Thomson Reuters.
    Les fonds investis en actions ont vu leurs gains ramenés de
12,36% à fin novembre à 7,13% à fin décembre dans le sillage de
la chute des titres émergents (-5,41% contre +1,05% un mois plus
tôt). De même, les gestions obligataires ont ralenti à +3,2%
(+5,48% à fin novembre) à cause de l'univers émergent (-3,25%
contre +1,86%).
    Les fonds spécialisés dans les matières premières ont
clôturé 2015 en baisse de 19,13%, contre -15,66% pour les onze
premiers mois de l'année.
    L'indice SBF 120 dividendes réinvestis a progressé
de 12,29% sur l'ensemble de 2015, mais il gagnait encore 19,08%
à fin novembre après avoir enregistré son meilleur premier
trimestre depuis 1998.
    
    UN MORAL MIS À RUDE ÉPREUVE
    Du côté du pétrole, les cours ont encore accentué leur repli
en fin d'année dernière pour terminer l'exercice en recul de
34,97% alors que le repli était limité à 22,19% sur les onze
premiers mois de l'année.
    Graphique de la rentabilité des principales classes d'actifs
en 2015:
    bit.ly/reutersFR
    
    "La première hausse de taux aux États-Unis depuis près d'une
décennie, la poursuite des mesures de relance en Europe, la
recrudescence des difficultés rencontrées par les économies
émergentes et la chute des prix des matières premières ont
maintenu les marchés dans un état de grande nervosité et ont mis
à rude épreuve le moral des investisseurs", résume J.P.Morgan
Asset Management dans son dernier bulletin hebdomadaire.
    "Nous estimons que le quatrième trimestre a été marqué par
un tournant majeur pour les marchés. Il a débuté au moment où
les inquiétudes sur la croissance mondiale allaient crescendo,
et s'est terminé sur une hausse de taux et sur l'assurance
donnée par les dirigeants politiques américains que la
croissance intérieure restait robuste", ajoute la société de
gestion.
    Les craintes des marchés restent cependant vives en ce début
d'année 2016 alors que tous les regards restent tournés vers la
situation économique chinoise. Le SBF 120 dividendes réinvestis
a ainsi reculé de 6,36% au cours de la première semaine de
l'année.
    En termes de souscriptions, le marché français de la gestion
collective a subi 25,3 milliards d'euros de sorties nettes dans
le sillage des fonds de trésorerie (-26,7 milliards d'euros) en
décembre, indique EuroPerformance dans un extrait de sa dernière
note mensuelle OPCVM.
    En revanche, les gestions obligataires ont enregistré 104,95
millions d'euros de rachats le mois dernier alors que les fonds
actions ont collecté 1,57 milliard d'euros, selon les chiffres
compilés par l'agence spécialisée dans la mesure de l'analyse de
la performance des fonds d'investissement européens.
    
    
    TABLEAU DE LA PERFORMANCE DES FONDS À FIN DÉCEMBRE
 Catégorie d'actifs  Nombre   FY 2015   jan-nov  Volatilité
                                                 sur 3 ans
  --------------------------------------------------------
 Alternatifs             675      2,64     3,64        9,52
 Obligataire           2.003      3,20     5,48        5,34
 Matières premières       31    -19,13   -15,66       10,84
 Actions               3.842      7,13    12,36       14,66
 Diversifié            1.632      3,43     6,05        7,18
 Monétaire               415      2,11     2,81        1,77
 Autre                    33      1,53     4,01        9,84
  --------------------------------------------------------
 Total                 8.631      4,81     8,30       10,07
    Source : Lipper IM
    (A l'exception du nombre de fonds, les données sont en %)   
    
    * LE POINT sur la gestion d'actifs en France   
    

 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)