Pour le Bund allemand, 2015 aura été une année douloureuse

mercredi 30 décembre 2015 14h35
 

* Graphique de l'évolution de la courbe des rendements allemands en 2015 : tmsnrt.rs/1Ml1jhx

par Marius Zaharia

LONDRES, 30 décembre (Reuters) - Les "Bunds", les obligations d'Etat allemandes, auront vécu en 2015 leur année la plus volatile depuis 2011 et leurs rendements entameront 2016 au-dessus de leurs niveaux de la fin 2014, signe des doutes qui pèsent désormais sur leur caractère de valeur refuge.

Mercredi, dernière séance de 2015 sur les marchés allemands, le rendement du Bund à dix ans, référence pour les marchés obligataires de la zone euro, était en hausse d'un point de base sur la journée et d'environ 10 points sur l'année, à 0,64%, alors qu'en 2014, il avait chuté de près de 150 points.

Tombé mi-avril à un plus bas historique de 0,05%, le rendement à dix ans allemand a ensuite connu une remontée spectaculaire qui l'a ramené à plus de 1% début juin, au point de susciter des inquiétudes sur le fonctionnement du marché obligataire, le durcissement de la réglementation financière limitant la capacité des banques à jouer leur rôle de teneur de marché.

C'est l'annonce d'un chiffre d'inflation dans la zone euro supérieur aux attentes qui a déclenché cette remontée rapide des rendements, dans un contexte de marché caractérisé par une faible liquidité et un positionnement quasiment unilatéral des investisseurs, alors convaincus que les rendements ne pouvaient que continuer de baisser.

L'ampleur des pertes subies par ces investisseurs pris à contre-pied les a ensuite dissuadés de tester de nouveau le seuil des rendements négatifs.

LA SÉCURITÉ DU BUND N'EST PLUS SI ÉVIDENTE   Suite...