Un tribunal japonais ouvre la voie au redémarrage d'une centrale nucléaire

jeudi 24 décembre 2015 06h30
 

FUKUI, Japon, 24 décembre (Reuters) - Un tribunal japonais a ouvert la voie jeudi à un redémarrage de la centrale nucléaire de Takahama, gérée par la compagnie Kansai Electric Power .

Le tribunal du district de Fukui, sur la côte Ouest, a annulé une injonction judiciaire rendue au printemps dernier, qui avait bloqué la remise en marche des réacteurs n°3 et n°4 de la centrale.

Près de cinq ans après la catastrophe nucléaire à la centrale de Fukushima, seuls deux des 43 réacteurs à usage commercial du pays sont en activité. (Kentaro Hamada; Henri-Pierre André pour le service français)