La Bourse de Paris-Les valeurs à suivre jeudi (actualisé)

jeudi 24 décembre 2015 08h40
 

(Actualisé avec EuropaCorp)
    * Variation des futures sur indice CAC 40 <0#FCE:>
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    PARIS, 24 décembre (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à
la Bourse de Paris, attendue sans grand changement à l'ouverture
d'une séance qui sera écourtée en raison des festivités de Noël,
selon les premières indications. Les marchés fermeront à 14h05
sur Euronext, à 13h30 à Londres et à 19h00 aux Etats-Unis et
n'ouvriront pas en Allemagne.
    A 08h36, le contrat à terme sur l'indice CAC 40
  gagne 0,14%.

   * BNP PARIBAS a fait état mercredi d'une
dépréciation d'actifs liée à sa filiale italienne BNL, qui aura
un impact de 0,9 milliard d'euros sur ses comptes du quatrième
trimestre et dit étudier le sort de son réseau américain First
Hawaiian Bank. BNP Paribas a fait ces deux annonces à l'occasion
de la publication de son ratio de solvabilité financière "common
equity tier one" (CET1) phasé, qui s'élevait à 10,9% au 30
septembre 2015, à comparer à une exigence de 10,0% pour 2016
demandée par la BCE. 
    
    * Le SECTEUR PÉTROLIER - Les cours du pétrole ont terminé
mercredi en nette hausse sur le marché new-yorkais Nymex,
soutenus par l'annonce d'un recul inattendu des stocks de
pétrole brut aux Etats-Unis la semaine dernière. 
    
    * AIRBUS GROUP - L'opérateur de satellites Inmarsat
 a annoncé mercredi avoir accordé à Airbus Defence and
Space un contrat d'environ 600 millions de dollars (550 millions
d'euros) pour la construction des deux premiers satellites de
communication mobile de sa flotte de sixième génération.
 
    
    * VIADEO a annoncé jeudi qu'il prévoyait de cesser
ses activités en Chine à la fin de l'année dans le cadre d'une
réorientation de sa stratégie prévoyant un recentrage sur le
marché français, et dit envisager de fermer un centre serveur
géré par APVO, sa filiale américaine qui pourrait faire l'objet
d'un redressement fiscal par les autorités françaises.
 
    
    * TF1 - Selon le journal Les Echos citant le
classement établi par Médiamétrie, TF1 s'est adjugé 99 des 100
meilleures audiences de l'année 2015 en France.
    
    * STALLERGENES GREER -  Quelques 70.000 personnes
sont concernées par le rappel des produits destinés à la
désensibilisation contre l'allergie élaborés par le laboratoire
Stallergenes, a indiqué mercredi à l'AFP l'Agence du médicament
(ANSM). Personne n'était joignable dans l'immédiat pour un
commentaire chez Stallergenes qui indique en revanche sur son
site internet que les activités de production et de distribution
des produits pharmaceutiques et principes actifs de Stallergenes
à Antony (Haut-de-Seine) ont été suspendues "temporairement".
    
    * VALVENA a obtenu une réduction du prix d'achat du
vaccin Dukoral de la part de Crucell Holland, qui a aussi annulé
le dernier paiement d'étape à la charge du laboratoire français.
A la suite d'une révision des indications du vaccin demandée par
le Canada, Valneva dit s'attendre à un potentiel du produit plus
limité que prévu. Il estime cependant que Dukoral devrait
générer des flux de trésorerie positifs à compter de 2016. (Le
communiqué: bit.ly/1khjfmw)
    
    * EUROPACORP a fait état jeudi d'un recul de 21,8%
de son chiffre d'affaires et d'une perte nette de 3,5 millions
d'euros au titre de son premier semestre fiscal affecté,
notamment, par les intérêts financiers encourus sur la période
ainsi que par des effets de change latents. 
        
    * SAINT-GOBAIN a annoncé mercredi la signature
d'un accord pour la formation d'une coentreprise entre Moongypse
- société créée en 2012 entre Saint-Gobain et la société locale
Planchister - et Lafarge Plâtre Maroc qui est historiquement
présent dans le pays. (Le communiqué: bit.ly/1V8iABm)

    * OSE PHARMA, société d'immuno-oncologie, a annoncé
mercredi avoir finalisé la sélection de 70 centres 
investigateurs en Europe et aux Etats-Unis pour participer à
l'étude clinique pivot de phase 3 de son produit Tedopi. (Le
communiqué: bit.ly/1OnSpr3)
 
    

 (Alexandre Boksenbaum-Granier et Joseph Sotinel, édité par
Gwénaëlle Barzic)