E.ON/RWE se renflouent avec la vente de leurs parts dans Enovos

mercredi 23 décembre 2015 18h36
 

FRANCFORT, 23 décembre (Reuters) - Les compagnies d'électricité allemandes RWE et E.ON ont annoncé la cession de leurs parts dans le fournisseur d'énergie luxembourgeois Enovos International, en mal de trésorerie face à la crise prolongée du secteur qui oblige les deux groupes à profonde réorganisation.

RWE détient 18,36% et E.ON 10% d'Enovos mais les sociétés n'ont pas donné le prix de vente. Deux sources proches du dossier ont dit à Reuters en février que les deux participations représentaient au total 570 millions d'euros.

Les titres E.ON et RWE, qui accusent les plus mauvaises performances de la Bourse de Francfort cette année, figurent parmi les pus fortes hausses de l'indice Dax mercredi, avec des gains de 5,49% et 6,02% respectivement.

La cession devrait être bouclée au premier trimestre 2016 et représente la dernière cession d'actif en date des deux groupes avant leur scission qui vise à adapter leur modèle économique à la baisse des prix de gros de l'électricité en Europe et à les préparer à la sortie du nucléaire.

Les participations seront acquises par des actionnaires existants d'Enovos, la ville et l'Etat du Luxembourg et le fonds de capital investissement Ardian. (Arno Schütze, Juliette Rouillon pour le service français)