LEAD 1-France-La météo clémente fait chuter la consommation

mercredi 23 décembre 2015 11h08
 

* Plus forte baisse de la consommation depuis janvier 2014

* Les achats de biens durables tiennent

* La baisse de l'énergie profite aussi aux marges des entreprises (Actualisé avec contexte, PIB)

PARIS, 23 décembre (Reuters) - La consommation des Français a accusé le mois dernier sa plus forte baisse depuis près de deux ans sous l'effet de la clémence des températures, qui a fait chuter leurs dépenses en énergie et en habillement.

L'impact des attentats islamistes meurtriers de Paris et Saint-Denis le 13 novembre n'est en revanche pas visible dans les chiffres de la consommation des ménages en biens publiés mercredi par l'Insee, marqués par un petit rebond des achats de biens durables après un mois d'octobre décevant.

L'institut a déjà indiqué que cet impact se ferait surtout sentir dans les services comme l'hébergement-restauration et les loisirs et revu en conséquence en baisse, en la divisant par deux (0,2% contre 0,4%), sa prévision pour la croissance française du quatrième trimestre.

En novembre, la consommation des ménages en biens a reculé de 1,1%, alors que les économistes interrogés par Reuters anticipaient une hausse de 0,1%.

Il s'agit de la plus forte baisse depuis janvier 2014, un autre mois à la météo inhabituellement douce.

Les seules dépenses en énergie des ménages ont reculé de 5,6% le mois dernier et celles de textile-cuir de 4,7%.   Suite...