Les livres de Trump retirés d'une chaîne saoudienne de libraires

mardi 22 décembre 2015 15h57
 

DUBAI, 22 décembre (Reuters) - La chaîne saoudienne de librairies Jarir Bookstores a annoncé mardi le retrait des livres de Donald Trump de ses rayons à la suite de la volonté exprimée par le candidat à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle américaine d'interdire l'entrée des musulmans aux Etats-Unis.

Jarir, filiale de Jarir Marketing, l'un des plus grands distributeurs d'Arabie saoudite, a annoncé sa décision dans un message publié sur Twitter en réponse à une interpellation sur le site de microblogging.

"Jarir Bookstore vend des livres de Donald Trump, qui est connu pour ses déclarations offensantes envers les musulmans et l'islam. Nous leur demandons s'il vous plaît de les retirer", a écrit un utilisateur saoudien de Twitter, Mogatah, le 19 décembre dans un message accompagné de la photo de l'édition arabe d'un livre paru en 2009 intitulé "Think Like a Champion" ("Penser comme un champion").

Jarir a répondu trois jours plus tard: "Les exemplaires ont été retirés, nous vous remercions de votre commentaire."

Ce retrait s'inscrit dans la lignée d'autres décisions similaires prises récemment dans les pays du Golfe à l'encontre de l'homme d'affaires américain.

Le 9 décembre, Landmark, un distributeur basé à Dubaï, a cessé la vente des produits estampillés Trump dans ses magasins, qui proposaient auparavant des lampes, des miroirs ou des boîtes à bijoux Trump à travers la région.

Le lendemain, une société immobilière de Dubaï construisant un golf en association avec Donald Trump a retiré les images du milliardaire et de sa fille sur les panneaux installés autour de ce projet de six milliards de dollars (5,47 milliards d'euros). (Marwa Rashad; Bertrand Boucey pour le service français)