LEAD 2-Le fonds norvégien NBIM sort Alstom de sa liste de surveillance

mardi 22 décembre 2015 23h52
 

(Actualisé avec commentaires d'Alstom)

OSLO, 22 décembre (Reuters) - Le fonds souverain norvégien NBIM, le plus important du monde avec 837 milliards de dollars (765 milliards d'euros) d'actifs sous gestion, a annoncé mardi avoir retiré Alstom de sa liste d'observation éthique.

Alstom figurait sur cette liste depuis 2011, quand le ministère norvégien des Finances avait décidé de placer le groupe industriel français sous surveillance pendant quatre ans en arguant de risques de corruption.

A l'issue de la période d'observation, le ministère a demandé au conseil d'éthique du fonds souverain d'évaluer à nouveau les risques et la politique anti-corruption d'Alstom.

La banque centrale norvégienne, qui supervise NBIM (Norges Bank Investment Management), a fait savoir qu'elle avait mis fin à la période d'observation sur avis du comité d'éthique.

"Le conseil d'éthique note que le risque de pratiques futures de corruption a été réduit et n'est probablement pas plus élevé que dans d'autres entreprises comparables", lit-on dans un communiqué de NBIM. "Norges Bank a donc décidé de mettre fin à l'observation d'Alstom SA".

Alstom a dit qu'il était "ravi" de cette décision.

"Alstom salue notamment le fait que la décision est fondée sur la reconnaissance, par le conseil d'éthique, des progrès substantiels réalisés par le programme de conformité de la société ces dernières années, y compris les divers efforts anti-corruption réalisés en 2015," a dit Alstom dans un communiqué.

"Alstom est déterminé à poursuivre l'amélioration de son programme d'intégrité et de ses efforts pour maintenir les normes les plus strictes en matière d'éthique des affaires dans les années à venir."   Suite...