McDonald's songe à vendre une part dans sa filiale japonaise-presse

lundi 21 décembre 2015 21h01
 

21 décembre (Reuters) - McDonald's sonde les investisseurs pour savoir s'ils seraient intéressés par l'achat d'une part dans sa filiale japonaise, rapporte le quotidien Nikkei sans citer de sources.

Selon le journal, un dirigeant du géant de la restauration rapide américain s'est récemment rendu au Japon pour discuter avec quelque cinq acheteurs potentiels, dont des maisons de négoce et des fonds d'investissement, de la vente de 15% à 33% de McDonald's Holdings (Japan).

Au prix de clôture de lundi, la capitalisation boursière de cette entité était de 391,3 milliards de yens (2,96 milliards d'euros).

McDonald's, qui détient 49,99% de sa filiale japonaise, a demandé aux candidats intéressés de faire parvenir leurs réponsés d'ici la mi-janvier, poursuit le Nikkei.

Personne n'était disponible dans l'immédiat chez McDonald's pour commenter l'information.

Vers 20h00 GMT, le titre gagnait 0,51 à 117,25 dollars, faisant mieux que le Dow Jones (+0,21%), dont la valeur fait partie.

Sur les six premiers mois de l'année 2015-2016, McDonald's Japan a subi de lourdes pertes, le groupe peinant à rameuter une clientèle échaudée par plusieurs affaires de sécurité alimentaire. (Sruthi Ramakrishnan, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par)