Banque-Les suppressions de postes vont s'accélérer en 2016

lundi 21 décembre 2015 17h20
 

* Les grandes banques suppriment massivement des postes

* Les investisseurs attendent plus, plus vite

* La banque de détail et les BFI les plus exposées

* Des emplois détruits définitivement par la technologie

par Anjuli Davies, Sinead Cruise et Steve Slater

LONDRES, 21 décembre (Reuters) - Une croissance économique atone, un environnement réglementaire contraignant et des changements technologiques accélérés se conjugueront encore en 2016 pour pousser les banques européennes à réaliser de nouvelles réductions de coûts, dont l'emploi sera le premier à faire les frais, estiment analystes et investisseurs.

Dix des plus grandes banques européennes ont annoncé 130.000 suppressions de postes depuis juin, soit plus que le total des deux années précédentes, selon des données collectées par Reuters.

Les réductions d'effectifs vont devoir encore s'accentuer et s'accélérer si le secteur bancaire européen veut améliorer sa rentabilité et se rapprocher des niveaux atteints par les banques américaines, estiment des investisseurs.

"Nous interprétons les suppressions de postes comme le signe d'un changement structurel et pas seulement conjoncturel vers des banques de plus petite taille", a dit Jamie Clarke, qui co-dirige la recherche macroéconomique de la société de gestion Liontrust.   Suite...