Nouvelles mesures de sécurité à Air France après les attentats-presse

vendredi 18 décembre 2015 08h53
 

PARIS, 18 décembre (Reuters) - Air France a renforcé son dispositif de sécurité après les attentats du 13 novembre, déclare vendredi Gilles Leclair, le directeur de la sûreté de la compagnie aérienne, dans une interview au Parisien.

"On a renforcé les contrôles d'explosifs sur les passagers. Pour les vols dans l'espace Schengen, on vérifie désormais l'identité des voyageurs. Tous nos avions qui sortent de maintenance sont contrôlés de fond en comble", précise Gilles Leclair.

La compagnie a aussi notamment multiplié les scellés sur toutes les trappes des avions accessibles de l'extérieur pour s'assurer qu'aucun objet ne peut y être caché avant un vol, un dispositif qui s'appliquera aussi au courrier et aux chariots pour la restauration.

En outre, Air France a "mis fin à la tolérance" qui permettait notamment au personnel navigant d'emporter des bouteilles de plus de plus de 100 ml de liquide.

Ces mesures s'appliquent aussi aux 200 escales internationales d'Air France. "Nous ne prenons aucun risque. Au moindre doute, on suspend la ligne", déclare Gilles Leclair.

"La sûreté et la sécurité de nos personnels et clients n'ont pas de prix. Mais cela se chiffre à plusieurs millions d'euros par an", ajoute-t-il.

Air France a chiffré à 50 millions d'euros l'impact des attentats de Paris sur le chiffre d'affaires du groupe au mois de novembre. (Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez)