France-Une coentreprise développera les futurs TGV

jeudi 17 décembre 2015 16h26
 

PARIS, 17 décembre (Reuters) - Une coentreprise constituée autour d'Alstom et de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) développera la future génération des trains à grande vitesse (TGV), a annoncé jeudi le gouvernement français.

Cette coentreprise, SpeedInnov, développera dans le cadre du programme d'investissements d'avenir un TGV "plus innovant et économique", précisent les ministères de l'Economie, du Développement durable et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche dans un communiqué commun.

"La technologie 'TGV du futur' permettra d'offrir une capacité allant jusqu'à 750 places", expliquent-ils.

"Le coût complet à la rame sera optimisé avec une consommation énergétique fortement réduite (objectif de -35%), ainsi qu'un coût de maintenance très inférieur à celui des rames actuelles", ajoutent-ils.

La participation de l'Ademe marque l'engagement de l'Etat dans ce projet dans le cadre de la transition énergétique, font valoir les trois ministères. (Emmanuel Jarry, édité par Sophie Louet)