France-Christine Lagarde sera jugée pour l'arbitrage Tapie-Médias

jeudi 17 décembre 2015 15h57
 

PARIS, 17 décembre (Reuters) - La commission d'instruction de la Cour de justice de la République a décidé le renvoi devant la formation de jugement de la CJR de Christine Lagarde, directrice générale du FMI, dans l'affaire de l'arbitrage Tapie, rapportent jeudi Mediapart et iTELE.

Un non-lieu avait été requis en septembre dernier pour l'ancienne ministre de l'Economie de Nicolas Sarkozy dans l'enquête sur l'arbitrage dont avait bénéficié Bernard Tapie en 2008. Les magistrats instructeurs de la CJR n'ont donc pas suivi cette recommandation.

L'homme d'affaires et son épouse, leurs sociétés et leurs liquidateurs judiciaires ont été condamnés le 3 décembre à rembourser les 404 millions d'euros versés en vertu de l'arbitrage qui avait soldé leur litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas.

Christine Lagarde est poursuivie pour "négligence d'une personne dépositaire de l'autorité publique".

Un membre de son entourage, contacté par Reuters, n'était pas en mesure de confirmer l'information jeudi.

Le tribunal arbitral avait condamné en juillet 2008 le Consortium de réalisation (CDR), véhicule public chargé de liquider les actifs du Crédit Lyonnais, à verser à Bernard Tapie 285 millions d'euros d'indemnités, dont 45 millions à titre de préjudice moral, soit 403 millions d'euros avec les intérêts. (Sophie Louet avec Leigh Thomas)