La Concurrence inflige une amende de 350 millions à Orange

jeudi 17 décembre 2015 09h30
 

PARIS, 17 décembre (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a annoncé jeudi sanctionner le groupe Orange pour avoir freiné abusivement le développement de la concurrence sur le marché des services fixes et mobiles de la clientèle "entreprise" depuis les années 2000.

L'Autorité avait été saisis par Bouygues Telecom, filiale du groupe Bouygues ainsi que par SFR, devenu Numericable-SFR.

La presse avait évoqué début décembre un chiffre pouvant dépasser pour cette amende les 500 millions d'euros.

"Orange a choisi de coopérer avec l'Autorité de la concurrence : elle ne conteste pas les pratiques ni leur caractère anticoncurrentiel, ni enfin l'issue donnée à l'affaire, qu'il s'agisse de la sanction pécuniaire ou des injonctions destinées à rétablir immédiatement un fonctionnement concurrentiel du marché", précise l'Autorité dans un communiqué.

Le communiqué :

bit.ly/1JduEub (Jean-Michel Bélot, édité par Gilles Guillaume)