Pershing pourrait subir en 2015 la pire année de son histoire-Ackman

mercredi 16 décembre 2015 12h54
 

BOSTON, 16 décembre (Reuters) - Le milliardaire William Ackman, dont les fonds spéculatifs gérés par Pershing Square Capital Management ont subi d'importantes pertes cette année, a déclaré aux investisseurs que 2015 pourrait être l'année la plus noire de l'histoire de la société, mais que ses clients restaient généralement fidèles malgré tout.

"Si l'année se termine avec les actifs que nous avons en portefeuille à des valeurs proches de leurs niveaux actuels, 2015 aura été la plus mauvaise performance annuelle de l'histoire de Pershing Square, encore plus mauvaise que 2008 pendant la crise financière", écrit William Ackman dans une lettre de 17 pages à laquelle Reuters a eu accès.

Les investisseurs des fonds gérés par Pershing Square n'ont demandé qu'un montant minimal de remboursements ces derniers temps, ajoute-t-il dans sa lettre, notant que Pershing Square n'aura donc pas besoin de liquider ses positions pour répondre aux demandes de rachats de ses investisseurs.

Ces commentaires interviennent moins d'une semaine après les fortes perturbations sur les marchés du crédit et alors que de nombreux fonds spéculatifs ("hedge funds") accusent de lourdes pertes sur leurs positions dans le secteur du pétrole. De fait, plusieurs fonds, dont LionEye Capital et Watershed Asset Management, ont dû liquider leurs positions et fermer.

En moyenne, les fonds spéculatifs ont perdu près de 4% cette année, selon les données de Hedge Fund Research. (Svea Herbst-Bayliss, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)