BOURSE-Zodiac Aerospace recule après un début d'exercice jugé décevant

mercredi 16 décembre 2015 09h57
 

PARIS, 16 décembre (Reuters) - L'action Zodiac Aerospace accuse l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 mercredi matin à la Bourse de Paris au lendemain de l'annonce par l'équipementier aéronautique d'une activité trimestrielle jugée décevante.

A 09h51, le titre recule de 3,97% à 22,15 euros dans des volumes représentant 44% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, le SBF 120 cède 0,26% dans des volumes équivalents à 11% de leur moyenne journalière habituelle.

Zodiac Aerospace a de nouveau vu son chiffre d'affaires baisser au premier trimestre 2015-2016 (septembre-novembre), avec un recul de 2,6% à changes et périmètres constants à 1,238 milliard d'euros (+8,8% en données publiées).

"C'est vraiment laborieux comme début d'exercice", constate un trader en poste à Paris.

JPMorgan a abaissé sa recommandation de "neutre" à "sous-pondérer" avec un objectif de cours ramené de 22,50 euros à 21,50 euros, soulignant dans une note une activité trimestrielle décevante et un deuxième recul trimestriel consécutif des revenus en données organiques.

"La déception provient essentiellement de la branche Aerosafety (12% du chiffre d'affaires) qui ressort en recul de 7,9% en organique contre +4% attendus. Cette chute s'explique notamment par i/ la faiblesse de l'activité hélicoptères et ii/ la baisse de l'activité interconnexion dont la reprise est anticipée dès le trimestre prochain", observe de son côté Oddo Securities.

L'équipementier a également annoncé des retards dans la livraison des toilettes de l'A350, le nouveau long-courrier d'Airbus dont les cadences doivent être quadruplées pour atteindre 60 unités en 2016.

Le groupe a déjà beaucoup déçu les investisseurs ces derniers mois avec plusieurs avertissements sur ses résultats liés à des retards de livraison de ses sièges d'avions, qu'il a cependant de nouveau réduits depuis fin novembre.

Depuis le début de l'année, le titre Zodiac chute de 20,6%, contre un gain de 8% pour le SBF 120. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Cyril Altmeyer)