RBS envisage désormais également une vente de Williams & Glyn

mercredi 16 décembre 2015 08h45
 

LONDRES, 16 décembre (Reuters) - Royal Bank of Scotland (RBS) a annoncé mercredi envisager également une vente pure et simple de son réseau d'agences Williams & Glyn, la banque britannique encore détenue à 73% par l'Etat ayant jusqu'ici seulement réfléchi à une mise en Bourse de l'entité.

La Commission européenne a ordonné à RBS de se séparer de Williams & Glyn en échange de son feu vert à la recapitalisation de la banque britannique pendant la crise financière. RBS avait reçu au total 46 milliards de livres d'argent public.

RBS s'est engagé à se séparer de Williams & Glyn d'ici la fin de l'année 2017.

En septembre, la banque avait dit viser une mise sur le marché au second semestre 2016.

A la fin du troisième trimestre 2015, Williams & Glyn comptait 1,8 million de clients, de prêts et avances de 20 milliards de livres (27,5 milliards d'euros) et des dépôts de 24 milliards.

En 2013, RBS avait cédé une participation de 49% à un consortium d'investisseurs emmenés par la firme américaine de capital-investissement Corsair. (Sinead Cruise, Benoit Van Overstraeten pour le service français)