Deutsche Bahn-Décision sur des cessions pas avant février-presse

mardi 15 décembre 2015 16h39
 

FRANCFORT, 15 décembre (Reuters) - Deutsche Bahn (DB) prendra en février au plus tôt une décision concernant une vente partielle de ses filiales Arriva et Schenker, rapporte mardi le Stuttgarter Zeitung.

L'opérateur ferroviaire public allemand, qui a renoncé en 2008 à un projet d'introduction en Bourse, veut lever des fonds en vendant des parts dans Arriva, sa filiale de transport de passagers, et Schenker, sa filiale de logistique.

Le conseil de surveillance de Deutsche Bahn doit se réunir mercredi pour discuter d'un plan de restructuration incluant des suppressions d'emplois mais ne devrait pas aborder le sujet des cessions d'actifs, selon le Stuttgarter Zeitung.

L'opérateur va être contraint de revoir à la baisse ses objectifs financiers à long terme, a rapporté lundi le quotidien économique Handelsblatt.

Deutsche Bahn s'attend désormais à ce que ses ventes sur les cinq prochaines années soient inférieures d'environ 13 milliards d'euros à ses prévisions initiales tandis que le bénéfice d'exploitation pourrait être minoré d'environ 3,6 milliards d'euros d'ici 2020, selon le journal allemand.

La compagnie, qui est l'un des principaux employeurs d'Allemagne avec près de 200.000 salariés, a déjà abaissé en février son objectif de chiffre d'affaires à long terme à 50 milliards d'euros. L'objectif initialement présenté dans le plan "Stratégie 2020" était 70 milliards d'euros.

(Maria Sheahan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)