BOURSE-JCDecaux recule,ses opérations de M&A à intégrer selon Berenberg

mardi 15 décembre 2015 11h17
 

PARIS, 15 décembre (Reuters) - L'action JCDecaux accuse la plus forte des rares baisses de l'indice SBF 120 mardi matin à la Bourse de Paris, Berenberg estimant que le spécialiste de la publicité extérieure doit digérer les dernières acquisitions réalisées et les nouveaux contrats signés.

A 11h08, le titre recule de 1,39% à 33,705 euros, contre une hausse de 2,03% pour le SBF 120.

Berenberg souligne dans une note les opérations réalisées par JCDecaux pour augmenter son poids dans plusieurs zones géographiques, soit à travers des acquisitions, soit avec la signature de nouveaux contrats.

"Bien que cela puisse être considéré comme un moyen de mettre l'entreprise en position d'avancer encore plus fortement, la réalité est qu'à court terme cela va être un travail difficile pour intégrer ces actifs et pour lancer de nouvelles opérations commerciales avec les nouveaux contrats", juge le courtier.

Il évoque notamment les intégrations des actifs péruviens de Eye Catcher Media, des actifs de Cemusa en Espagne, en Italie, aux Etats-Unis et au Brésil, des actifs en Amérique latine d'Outfront ou encore le contrat des abribus publicitaires des transports urbains de Londres.

"A court terme, toutes ces nouvelles activités devraient peser sur les marges", prévient Berenberg.

Pour refléter cette stratégie d'investissements, Berenberg a abaissé ses estimations de résultats pour 2016 et 2017 tout en anticipant une hausse des marges en 2018. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)