France-Sanction de 672,3 mlns dans le transport de colis

mardi 15 décembre 2015 10h13
 

PARIS, 15 décembre (Reuters) - L'Autorité de la concurrence a annoncé mardi une décision par laquelle elle sanctionne deux ententes dans le secteur de la messagerie pour un montant total de 672,3 millions d'euros.

L'entente visée à titre principal a fait l'objet d'une sanction de 670,9 millions d'euros.

Regroupant 20 entreprises ainsi que le syndicat professionnel TLF, elle a consisté, sur la période 2004-2010, en des concertations répétées entre concurrents sur les hausses tarifaires annuelles, précise l'Autorité dans un communiqué.

Une entente de moindre envergure impliquant 15 de ces mêmes entreprises ainsi que TLF a également été sanctionnée à hauteur de 1,4 million d'euros.

Les entreprises impliquées dans l'entente sont les suivantes : Alloin, BMVirolle, Chronopost, Exapaq (devenue DPD France), Ciblex, Dachser France, DHL Express France, FedEx Express France, Gefco, Geodis, GLS France, Heppner, Lambert et Valette, XP France, Norbert Dentressangle Distribution, Normatrans, Schenker-Joyau (devenue Schenker France), TNT Express France, Transports Henri Ducros, Ziegler France.

Le communiqué :

bit.ly/1NQLRyT (Jean-Michel Bélot)