UE-Les banques allemandes plus souples sur la garantie de dépôt

lundi 14 décembre 2015 19h15
 

FRANCFORT, 14 décembre (Reuters) - Les banques commerciales allemandes ont assoupli leur position concernant le projet de la Commission européenne d'introduire un mécanisme européen de garantie des dépôts bancaires dans la zone euro à hauteur de 100.000 euros, quelques jours avant un sommet européen où la question sera débattue.

"Cette approche arrive clairement trop tôt mais ce serait une erreur de s'opposer à la garantie de dépôt européenne par principe et éternellement", a dit dans un entretien à Reuters, Michael Kemmer, patron de la fédération bancaire allemande BdB.

Ce mécanisme constituerait le troisième et dernier pilier de l'union bancaire européenne, après la création d'un superviseur unique du secteur bancaire et d'un système unique de liquidation des établissements en difficulté.

La question de la mise en place de cette garantie sera abordée lors du sommet européen des 17 et 18 décembre.

"Nous ne nous opposerons pas systématiquement à une européanisation si des conditions spécifiques sont respectées", a précisé Michael Kemmer.

La Commission veut mettre en place progressivement un mécanisme de garantie des dépôts à partir de 2017 mais elle se trouvé confrontée à une forte résistance de Berlin, de la Bundesbank et jusqu'à présent des banques du pays, surtout des centaines de petites banques mutualistes et caisses d'épargne.

L'Allemagne, la première économie d'Europe, ne veut pas que ses épargnants contribuent à garantir les dépôts en cas de faillites bancaires dans d'autres pays de la zone euro. (Andreas Kröner, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)