BOURSE-Apple baisse, Morgan Stanley voit un repli des ventes d'iPhones

lundi 14 décembre 2015 17h28
 

14 décembre (Reuters) - Apple recule lundi sur le Nasdaq, entraînant ses fournisseurs à sa suite, en raison d'une note de recherche de Morgan Stanley qui prévoit une baisse d'environ 6% de ses ventes d'iPhones dans le monde sur l'ensemble de l'année 2016.

La banque évoque des prix plus élevés de l'iPhone sur les marchés hors Etats-Unis, sauf en Chine, et un taux de pénétration qui arrive à maturité dans les pays développés.

Le titre du groupe californien perd 2,15% à 110,75 dollars vers 16h20 GMT. Les fournisseurs de composants pour l'iPhone fléchissent dans le sillage d'Apple, avec un recul de plus de 5% pour Qorvo et Skyworks Solutions.

L'indice S&P des semi-conducteurs SOX cède 1,23%.

Barclays et Morgan Stanley ont tous deux abaissé leur objectif de cours de, respectivement, 155 à 150 dollars et de 152 à 143 dollars.

"Notre opinion sur le titre reste constructive et nous pensons qu'Apple a toujours de nombreux leviers pour réaliser une croissance à venir de ses résultats de près de 10% par an", écrivent toutefois les analystes de Barclays dans une note. (Lance Tupper et Devika kumar, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)