Finmeccanica dit que les hélicoptères Westland ne sont pas à vendre

vendredi 11 décembre 2015 20h07
 

ROME, 11 décembre (Reuters) - Finmeccanica n'a reçu aucune offre pour la branche britannique de sa filiale hélicoptères AgustaWestland et n'a de toute façon aucune intention de la vendre, a dit vendredi Mauro Moretti, administrateur délégué du groupe italien d'aéronautique et de défense.

"Nous n'avons reçu aucune proposition et même si nous en avions reçu une, il est hors de question de vendre", a-t-il dit.

Le journal britannique Sunday Times a rapporté plus tôt dans la semaine que Boeing avait fait une offre plus tôt dans l'année sur Westland, ajoutant que celle-ci avait été rejetée.

"C'est un secteur stratégique, un coeur de métier (...) C'est un secteur dans lequel nous investissons, y compris en Grande-Bretagne", a poursuivi Mauro Moretti.

En 2001, Agusta et Westland furent fusionnés dans le cadre d'une coentreprise détenue à l'époque par Finmeccanica et le britannique GKN. En 2005, Finmeccanica a racheté les 50% de GKN dans la société. (Antonella Cinelli, Benoit Van Overstraeten pour le service français)