Renault-Le conseil vote un accord sur l'alliance avec Nissan

vendredi 11 décembre 2015 16h37
 

PARIS, 11 décembre (Reuters) - Renault a annoncé vendredi que son conseil d'administration avait approuvé un accord sur l'alliance Renault-Nissan, qui prévoit notamment de plafonner à 17,9% les droits de vote de l'Etat au sein du constructeur français sur les sujets non stratégiques.

Selon cet accord, les droits de vote de l'Etat dans Renault seront portés à 20% sur les décisions stratégiques comme la politique de dividende, la nomination ou révocation des représentants de l'Etat ou la cession de plus de 50% des actifs du groupe français.

Le plafonnement des droits de vote cesseront aussi lors d'événements à caractère exceptionnel comme la modification ou la résiliation des termes de l'alliance, la récupération par Nissan de ses droits de vote dans Renault ou encore le lancement d'une offre sur le constructeur français.

L'accord prévoit en outre que Nissan n'activera pas ses droits de vote chez Renault qui de son côté s'engage ne jamais interférer dans les affaires de son partenaire japonais.

Le communiqué:

bit.ly/1RehHYJ (Gilles Guillaume et Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)