La Fed espère éviter un décollage chaotique des taux

vendredi 11 décembre 2015 11h50
 

par Jonathan Spicer

NEW YORK, 11 décembre (Reuters) - Les responsables des opérations de marché de la Réserve fédérale américaine restent dans le doute sur leur capacité à traduire dans les faits la décision attendue d'une hausse des taux directeurs, malgré deux années d'intenses consultations avec les professionnels des marchés et de simulations quotidiennes.

Le Banque centrale américaine devrait relever mercredi prochain d'un quart de point son objectif pour le taux des fonds fédéraux, après l'avoir maintenu proche de zéro pendant sept ans.

Ce n'est que le lendemain matin que son équipe en charge des opérations de marché saura si le dispositif d'intervention prévu dans cette perspective, mais à peine testé dans la réalité, fonctionne et permet de faire décoller les taux.

Le pire des scénarios pour la Fed serait que les taux de marché ne bougent pas d'un iota ou qu'ils remontent dans des proportions bien moindres que souhaité.

Les spécialistes de la banque centrale comme les intervenants de marché estiment que le dispositif d'intervention prévu devrait permettre de l'éviter.

La tâche sera beaucoup plus ardue qu'avant la crise financière de 2008, quand la Fed pouvait s'assurer que ses objectifs étaient atteints en traitant avec 22 banques correspondantes (primary dealers) et en contrôlant par ce biais la liquidité sur le marché monétaire.

Après des années d'assouplissement quantitatif et de taux zéro, les banques disposent aujourd'hui de quelque 2.600 milliards de dollars (2.375 milliards d'euros) de réserves excédentaires et la Fed ne peut guider les taux de marché vers son objectif qu'en essayant d'éponger ces excédents.

  Suite...