Nouvelle-Zélande-La banque centrale réduit son taux directeur

mercredi 9 décembre 2015 23h42
 

WELLINGTON, 10 décembre (Reuters) - La banque centrale de Nouvelle-Zélande a annoncé jeudi une baisse d'un quart de point de son taux directeur, ainsi ramené à son plus bas historique de 2,50%, en précisant qu'elle pensait pouvoir atteindre son objectif d'inflation sans avoir à assouplir davantage sa politique monétaire.

La Banque de réserve de Nouvelle-Zélande prévoit que le taux d'inflation reviendra au cours du premier trimestre 2016 dans la fourchette de 1% à 3% qui constitue son objectif.

"Nous pensons y parvenir dans les conditions de taux actuelles, mais la Banque réduira les taux si les circonstances l'exigent", a dit son gouverneur, Graeme Wheeler.

La banque centrale avait laissé son taux directeur inchangé lors de sa précédente réunion après l'avoir réduit à trois reprises cette année pour soutenir l'économie, affectée entre autres par la baisse des prix des produits laitiers et la volatilité des marchés chinois, la Chine étant le premier partenaire commerciale du pays.

(Charlotte Greenfield et Rebecca Howard;Marc Angrand pour le service français)