La trêve de 7 jours au Yémen est reconductible, dit un ministre

mercredi 9 décembre 2015 22h41
 

DOHA, 9 décembre (Reuters) - La trêve de sept jours qui doit débuter la semaine prochaine au Yémen en même temps que l'entame de négociations de paix pourrait être reconduite si les milices houthies soutenues par l'Iran s'y soumettent, a déclaré le ministre yéménite des Affaires étrangères, mercredi.

Le président Abd Rabbou Mansour Hadi a indiqué lundi avoir demandé à la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite en lutte contre les Houthis de cesser les hostilités le 15 décembre.

"La trêve est prévue pour sept jours et peut-être sujette à une reconduite automatique à condition que les Houthis s'y soumettent", a dit Abdel Malek al Mekhlafi à la chaîne Al Djazira.

Les pourparlers de paix doivent débuter le 15 décembre en Suisse pour tenter de mettre un terme à la guerre civile qui a fait près de 6.000 morts au Yémen, a annoncé lundi l'émissaire des Nations unies Ismaïl Ould Cheikh Ahmed.

(Omar Fahmy; Pierre Sérisier pour le service français)