STRATEGIE 2016-BlackRock met en garde contre la désynchronisation des cycles

mercredi 9 décembre 2015 17h52
 

PARIS, 9 décembre (Reuters) - **Les investisseurs devront porter une attention particulière aux cycles d'activité, de crédit et de valorisation, car l'effet du soutien de la politique monétaire va progressivement diminuer, prévient BlackRock dans ses perspectives d'investissement pour 2016.

**La remontée des taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) la semaine prochaine est désormais certaine, sauf catastrophe imprévisible, et sera probablement renouvelée deux fois en 2016, a estimé Jean Boivin, chef adjoint de la stratégie d'investissement, devant des journalistes, mercredi.

**Le cours des obligations devrait s'apprécier de façon très limitée, voir stagner, juge BlackRock, qui précise trouver certaines obligations à haut rendement, investment grade et la dette émergente en devise forte plus intéressantes que les emprunts d'Etat.

**Dans l'ensemble, BlackRock préfère les actions aux obligations, et met en avant les actions européennes, les résultats des entreprises devant profiter de la faiblesse de l'euro, de l'atonie de la croissance des salaires et de l'expansion du crédit domestique. Au Japon, la politique monétaire accommodante pourrait également profiter au marché des actions. (Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot)