8 décembre 2015 / 08:50 / il y a 2 ans

BOURSE-Les télécoms et TF1 profitent de l'intérêt prêté à Orange

PARIS, 8 décembre (Reuters) - Les actions du secteur télécoms ainsi que celle de TF1 progressent nettement mardi matin en Bourse, dopées par les informations selon lesquelles Orange envisagerait de racheter à Bouygues les actifs dans les télécommunications et les médias du groupe de BTP.

A 09h36, le titre Bouygues gagne 3,28% à 35,53 euros et Orange 1,26% à 15,69 euros, signant ainsi les deux plus fortes hausses de l‘indice CAC 40 (-0,37%).

TF1 progresse de 1,97% à 11,385 euros, Iliad de 2,57% à 215,6 euros et Numericable-SFR de 0,47% à 38,385 euros alors qu‘Altice, la maison-mère de Numericable-SFR, avance de 3,69% à Amsterdam.

Selon l‘agence Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier, Orange aurait engagé des discussions préliminaires avec le groupe Bouygues en vue de lui racheter ses actifs dans les télécommunications et les médias.

“C‘est clairement une bonne nouvelle pour le secteur télécoms français. On espérait un retour de discussions dans le secteur mais certainement pas aussi tôt”, commente un trader en poste à Paris.

Bouygues a régi ce mardi en assurant n‘avoir aucun projet de sortie des secteurs des télécoms et de la télévision tout en réaffirmant son ancrage durable dans ces deux industries.

Selon l‘agence de presse américaine, Bouygues retiendrait une participation minoritaire d‘un nouvel ensemble constitué avec Orange et combinant télécoms et médias.

Fortement ébranlé par l‘arrivée de Free mobile (Iliad) sur le marché du mobile en 2012, la filiale mobile de Bouygues est régulièrement présentée comme une cible potentielle.

Fin juin, le groupe dirigé par Martin Bouygues a rejeté une offre du groupe européen de télécoms Altice le valorisant autour de dix milliards d‘euros.

Deux sources au fait du dossier ont déclaré récemment à Reuters qu‘Orange avait mandaté les banques BNP Paribas et Morgan Stanley pour le conseiller sur le rôle qu‘il pourrait jouer face à la consolidation attendue du marché européen des télécoms.

S‘agissant de TF1, Gilbert Dupont estime dans une note que cette rumeur validerait le scénario de la société de Bourse d‘un changement potentiel d‘actionnaire majoritaire au sein du capital de TF1.

“L‘acquéreur potentiel du groupe TF1 (...) permettrait au nouvel ensemble de diversifier ses revenus et d‘accompagner le changement stratégique d‘un acteur traditionnel de la télévision française qui a les moyens d‘accompagner sa transformation dans le digital et la création de contenus en France et à l‘international”, juge le courtier.

Gilbert Dupont conseille d‘acheter le titre TF1 avec un objectif de cours de 15,50 euros. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below