Le contrôle des capitaux allégé pour les investisseurs grecs

lundi 7 décembre 2015 17h30
 

BRUXELLES, 7 décembre (Reuters) - La Grèce va alléger les restrictions imposées aux investisseurs locaux désireux d'acheter des actions en Bourse d'Athènes, ce qui leur permettra de le faire avec de l'argent bloqué jusqu'à présent sur des comptes bancaires en Grèce, a déclaré lundi le régulateur grec des marchés de titres.

Dans le cadre des mesures de contrôle des capitaux prises en juin pour éviter la fuite des capitaux hors des banques grecques, les investisseurs grecs ne pouvaient plus puiser sur leurs comptes bancaires en Grèce pour acheter des titres.

Ils devaient utiliser de l'"argent neuf", c'est à dire provenant d'un compte à l'étranger ou conservées à leur domicile ou dans un coffre.

"Ainsi, ils pourront acheter des actions avec de l'argent neuf comme de l'argent ancien (...), ce qui abolit la discrimination entre investisseurs locaux et étrangers", a déclaré à Reuters le régulateur, Charalampos Gotsis, pour expliquer la nouvelle règle.

Les investisseurs locaux qui vendent des actions ne pourront cependant toujours pas sortir l'argent de Grèce, a-t-il ajouté.

Cette dernière restriction s'impose également déjà aux investisseurs étrangers.

Charalampos Gotsis a précisé avoir proposé de prolonger jusqu'au 20 décembre l'interdiction de vente à découvert sur les valeurs bancaires, qui devrait expirer ce lundi.

(Lefteris Papadimas; Patrick Vignal pour le service français, édité par Marc Angrand)