Wall Street ouvre en baisse avec le pétrole

lundi 7 décembre 2015 15h43
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 7 décembre (Reuters) - La Bourse de New York a débuté en baisse lundi, le nouvel accès de faiblesse du marché pétrolier sur fond de hausse du dollar occultant les perspectives économiques favorables soulignées par les derniers chiffres de l'emploi.

Une dizaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 64,14 points, soit 0,36%, à 17.783,49. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,41% à 2.083,04 et le Nasdaq Composite cède 0,19% à 5.132,25.

Le rapport mensuel sur l'emploi en novembre publié vendredi a confirmé que l'économie américaine était assez dynamique pour supporter une hausse des taux d'intérêt, jugée très probable à l'issue de la réunion de la Réserve fédérale les 15 et 16 décembre.

"A ce stade, une hausse des taux est assurée et si la Fed rate une nouvelle fois l'occasion de les relever la semaine prochaine, elle provoquera le retour des incertitudes sur les marchés", explique Peter Cardillo, chef économiste de First Standard Financial.

Mais la perspective d'une hausse de taux, en profitant au billet vert, contribue à faire baisser les cours du pétrole, déjà affaiblis par le choix de l'Opep de laisser sa stratégie de production inchangée, sans s'imposer clairement un plafond chiffré.

Le baril de Brent est tombé à son plus bas niveau depuis mars 2009 sous 42 dollars et le brut léger américain, à moins de 39 dollars accuse un repli de 3%.

L'indice S&P de l'énergie abandonne 2,9% et au sein du Dow, Exxon recule de 2,13% et Chevron de 3,14%.

A la hausse, Keurig Green Mountain s'envole de 74% après l'annonce de son rachat par un groupe d'investisseurs financiers emmené par JAB pour 13,9 milliards de dollars.

(Tanya Agrawal; Marc Angrand pour le service français)