Orange ne discute pas avec Telecom Italia, réaffirme Richard

vendredi 4 décembre 2015 19h57
 

PARIS, 4 décembre (Reuters) - Le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a réaffirmé vendredi que l'opérateur télécom français n'avait engagé aucune discussion avec Telecom Italia sur un éventuel rapprochement.

"Je vais être très clair là-dessus, nous n'avons aucun projet, nous n'avons aucune discussion d'aucune sorte, ouverte, ni avec Telecom Italia ni avec un autre opérateur européen aujourd'hui. Ni avec le management de ces sociétés, ni avec leurs actionnaires, ce sujet n'est pas à l'ordre du jour", a-t-il déclaré sur France info.

"Il n'y a rien sur le feu aujourd'hui avec Telecom Italia", a-t-il ajouté.

L'opérateur français a dit lundi qu'il travaillait avec des banques pour le conseiller dans sa réflexion face à la consolidation annoncée du marché européen des télécoms, tout en précisant n'avoir identifié aucune cible à ce jour.

Deux sources ont dit à Reuters que l'opérateur français avait mandaté les banques BNP Paribas et Morgan Stanley afin d'explorer différentes options, dont celle d'un potentiel rapprochement avec Telecom Italia. (Sophie Louet et Jean-Michel Bélot, édité par Benoît Van Overstraeten)