BOURSE-Edenred plombée par les inquiétudes entourant le Brésil

jeudi 3 décembre 2015 16h07
 

PARIS, 3 décembre (Reuters) - L'action Edenred enregistre jeudi après-midi l'une des plus mauvaises performances du SBF 120, plombée par les inquiétudes entourant le Brésil, un marché clé pour le groupe de services prépayés où une procédure de destitution a été ouverte à l'encontre de la présidente Dilma Rousseff.

A 16h04, le titre recule de 4,22% à 18,175 euros, contre une baisse de 2,57% pour le SBF 120 au même instant.

Le président de la chambre basse du Congrès brésilien a lancé mercredi une procédure de destitution à l'encontre de Dilma Rousseff, faisant franchir une nouvelle étape à la crise politique dans laquelle s'enfonce le Brésil parallèlement à ses difficultés économiques.

"Cela crée une fois de plus de l'incertitude sur le Brésil et ne va pas rassurer les investisseurs déjà inquiets de l'état de l'économie brésilienne, à laquelle le groupe est exposé", commente un vendeur actions en poste à Paris.

Edenred a abaissé au mois d'octobre sa prévision de résultat opérationnel courant pour 2015, répercutant ainsi le ralentissement de son activité au troisième trimestre provoqué par les difficultés économiques du Brésil.

Edenred a réalisé sur les neuf premiers mois de son exercice pratiquement la moitié de son activité en Amérique latine. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)