BCE-Les voisins de la zone euro craignent pour leur monnaie

mercredi 2 décembre 2015 17h31
 

* Bilans des banques centrales depuis 2007: link.reuters.com/ged46s

par Dhara Ranasinghe et Anirban Nag

LONDRES, 2 décembre (Reuters) - Même si un nouvel et énergique assouplissement monétaire de la Banque centrale européenne peut se justifier pour la zone euro, il n'en risque pas moins de pousser les pays limitrophes à prendre des mesures encore plus radicales pour empêcher leur monnaie de flamber face à l'euro.

Mesures dont certains contestent par avance le bien-fondé.

"Toutes les petites banques centrales d'Europe, Suède, Danemark, Suisse, sont dans le champ gravitationnel de la BCE", observe Reinhard Cluse, chef économiste d'UBS pour l'Europe.

Le marché monétaire en euro a d'ores et déjà pris en compte l'éventualité d'un nouveau coup de pouce monétaire de la BCE jeudi et son équivalent en franc suisse fait de même.

Le taux du Libor suisse à trois mois a perdu 10 points de base depuis le début novembre et, à -0,85%, se retrouve en deçà du taux de dépôt (-0,75%) et s'oriente vers le bas de la fourchette objectif de la Banque nationale suisse (BNS), qui varie de -0,25 à -1,25%.

Graphique: tmsnrt.rs/1NHlU6H

  Suite...