** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mercredi 2 décembre 2015 07h42
 

PARIS, 2 décembre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en légère hausse mercredi à l'ouverture, dans la foulée des gains de Wall Street, ce qui devrait leur permettre de refaire une partie du terrain perdu dans un climat attentiste avant le probable nouvel assouplissement monétaire de la BCE jeudi.

D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 0,2% à l'ouverture tout comme le Dax à Francfort , et le FTSE 0,3% à Londres.

La Bourse de Tokyo a finalement terminé en baisse une séance volatile, repassant sous les 20.000 points en clôture en raison notamment d'un renchérissement du yen face au dollar.

Le billet vert, qui avait connu mardi un accès de faiblesse en raison d'indicateurs macro-économiques mitigés, progresse également par rapport à l'euro, la monnaie unique restant plombée par la perspective de voir la BCE prendre d'autres mesures pour soutenir l'activité.

La BCE va assouplir sa politique monétaire d'une façon ou une autre, selon les résultats d'une enquête menée par Reuters auprès de plus de 50 économistes, beaucoup d'entre eux soulignant qu'elle ne peut pas faire marche arrière après avoir annoncé si clairement ses intentions depuis un mois.

Et, dans deux semaines, la Réserve fédérale devrait de son côté prendre le chemin inverse de la BCE en optant, selon toute vraisemblance, pour une première hausse des taux d'intérêt aux Etats-Unis depuis 2006.

La vigueur du dollar pèse depuis des semaines sur des matières premières, dont les cours souffrent également de l'atonie de la demande en provenance de la Chine.

Les prix du pétrole reculent en outre dans l'anticipation qu'il ne sera rien décidé lors de la prochaine réunion de l'Opep, vendredi à Vienne, pour prendre des mesures en faveur des cours.

Les indices vedettes des marchés actions chinois étaient en nette hausse grâce à une rotation des flux en leur faveur mais aussi grâce au sentiment que le gouvernement chinois va en faire davantage pour soutenir le secteur immobilier.   Suite...