Eutelsat-Quatre satellites lancés d'ici mars après des retards

mardi 1 décembre 2015 12h02
 

PARIS, 1er décembre (Reuters) - Eutelsat a précisé mardi les dates de lancements de ses quatre prochains satellites, retardés à la suite d'incidents des fusées Proton et Space X et d'un programme trop chargé pour Arianespace.

L'opérateur prévoit désormais le lancement du satellite 36 C fin décembre et celui du 9B fin janvier, tous deux sur la fusée russe Proton, des retards de quelques mois liés au crash du lanceur en mai.

A la fin du premier trimestre 2016, ce sera au tour du 117 West B sur la fusée américaine SpaceX, dont un exemplaire avait explosé en juin dernier, et du 65 West A sur Ariane.

"Ce n'est jamais 100% stabilisé, il peut toujours y avoir des surprises", a toutefois souligné Michel de Rosen, PDG d'Eutelsat, lors d'une conférence de presse à l'occasion de la journée investisseurs du groupe.

Il s'est toutefois dit confiant dans le "cycle plus régulier" des lancements de Proton et attendre la reprise des vols de SpaceX ce mois-ci.

"Nous suivons ça comme le lait sur le feu", a ajouté Michel de Rosen, qui cédera le 1er mars sa place à Rodolphe Belmer, ex-numéro deux de Canal+.

Dans le cas d'Arianespace, Eutelsat a dû consentir un "effort financier" non quantifié cet été pour lancer son satellite seul dès le premier trimestre 2016 comme prévu.

Arianespace, contrôlé par la coentreprise Airbus Safran Launchers , l'avait prévenu qu'il devrait attendre le second semestre 2016 pour effectuer le lancement prévu en même temps qu'un autre satellite. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)