BOURSE-CNP recule, JPMorgan inquiet pour les résultats et le Brésil

mardi 1 décembre 2015 11h06
 

PARIS, 1er décembre (Reuters) - L'action CNP Assurances enregistre mardi matin l'une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 après que JPMorgan a abaissé son conseil sur l'assureur de "surpondérer" à "neutre" en soulignant un ralentissement de la croissance des résultats et l'incertitude sur un contrat au Brésil.

A 11h01, le titre cède 3,3% à 12,745 euros, contre un recul de 0,19% pour le SBF 120 au même instant.

"Nous avons abaissé notre recommandation sur CNP de surpondérer à neutre en raison premièrement d'une croissance des résultats plus limitée que ce que nous envisagions et deuxièmement d'une incertitude sur le renouvellement du contrat au Brésil", explique dans sa note JPMorgan.

CNP Assurances a fait état début novembre de résultats en hausse pour les neuf premiers mois de l'année (+1,5% pour ses revenus et +3,9% pour son bénéfice net) mais ses comptes ont subi l'impact de la dévaluation du real au Brésil, son deuxième marché après la France.

Interrogé alors sur le renouvellement de son accord commercial au Brésil, où la CNP détient 51,75% de Caixa Seguradora, Antoine Lissowski, le directeur financier de CNP Assurances, avait indiqué qu'il n'y avait pour l'heure aucune discussion avec Caixa Economica Federal, autre actionnaire de Caixa Seguradora, et le gouvernement brésilien.

"Nous pensons qu'un renouvellement pour les 20 prochaines années devrait être considérablement plus cher (...)", estime JPMorgan, qui a également ramené son objectif de cours sur le titre de 17,65 à 14,50 euros.

Selon des articles de presse, le gouvernement brésilien exigerait plus d'un milliard d'euros de la CNP pour prolonger l'actuel accord de distribution avec Caixa Economico Federal qui arrive à son terme en 2021. Un tel scénario pourrait contraindre l'assureur français à une augmentation de capital. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)