L'OCDE inquiète de la viabilité sociale des systèmes de retraite

mardi 1 décembre 2015 12h20
 

* Après la viabilité financière, la viabilité sociale menacée

* Les emplois stables ne seront plus la norme

* L'environnement de taux bas préoccupe aussi l'OCDE

PARIS, 30 novembre (Reuters) - Les pays de l'OCDE ont commencé à prendre la mesure du défi financier du vieillissement de leur population pour leurs systèmes de retraite mais il leur reste à relever celui de la viabilité sociale de ceux-ci.

Dans son Panorama des pensions 2015 publié mardi, l'Organisation de coopération et de développement économiques estime que la question est aujourd'hui de savoir si les pensions de retraite seront suffisantes à terme pour assurer des conditions de vie correctes aux populations âgées.

Elle constate avec satisfaction que depuis dix ans qu'elle mène cette étude, la plupart des pays ont amélioré la pérennité financière des systèmes de retraite.

Ces deux dernières années encore, trois pays de l'OCDE sur quatre ont accentué leurs réformes dans un contexte de fortes pressions budgétaires pour certains, l'impact du vieillissement démographique sur les finances publiques se faisant ressentir de façon croissante.

L'accent a été mis sur l'allongement de la durée de vie professionnelle avec le relèvement de l'âge légal de départ à la retraite, le resserrement des dispositifs de préretraites et des incitations financières à travailler plus longtemps.

Et s'il n'y a pas eu généralement de coupes directes dans les pensions, des modes d'indexation moins favorables ont été mis en place.   Suite...