BOURSE-Fagron s'effondre après le retrait d'acquéreurs potentiels

lundi 30 novembre 2015 10h57
 

BRUXELLES, 30 novembre (Reuters) - Le titre Fagron plongeait de près de 34% lundi à la Bourse de Bruxelles, sous le coup d'un article du journal De Standaard disant que cinq repreneurs potentiels du fournisseur belgo-néerlandais d'ingrédients pharmaceutiques avaient renoncé à lancer une offre.

Ayant perdu un temps plus de 42%, le titre a été suspendu sur une baisse de 33,66% à 10,53 euros, ce qui porte son recul à quelque 70% depuis le début de l'année.

Après avoir été plébiscité pendant des années par les investisseurs -- avec notamment un cours de Bourse triplé entre fin 2011 et fin 2014 -- la valeur est en chute libre depuis le mois d'août, lorsque l'annonce d'un ralentissement de la croissance des ventes avait déclenché une série de baisses de recommandations.

Selon de Standaard, l'endettement de Fagron, faute d'argent frais apporté par de nouveaux propriétaires, va désormais dépasser la limite convenue de 3,25 fois l'excédent brut d'exploitation (EBE), ajoutant que cela pourrait contraindre le groupe à une augmentation de capital.

Personne n'était disponible chez Fagron pour commenter l'article du journal.

Fagron, qui fournit des ingrédients entrant dans la confection de médicaments par des pharmacies et des hôpitaux, avait dit le mois dernier avoir reçu des marques d'intérêt pouvant mener à une offre de reprise. (Philip Blenkinsop, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)