Roche se retire d'un projet d'antibiotique contre les superbugs-presse

dimanche 29 novembre 2015 14h44
 

VIENNE, 29 novembre (Reuters) - Le laboratoire suisse Roche Holding a décidé de se retirer d'un important projet visant à développer une molécule susceptible de lutter contre les "superbugs", ces bactéries devenues résistantes aux antibiotiques actuels les plus puissants, rapporte le journal NZZ am Sonntag.

Le produit expérimental POL7080, qui est en phase 2 d'essais cliniques, va désormais être développé en solo par Polyphor, partenaire privé de Roche dans ce projet, précise le journal dominical suisse.

Roche a justifié son retrait par son "évaluation des progrès attendus du programme de développement", ajoute-t-il.

Le groupe helvétique avait accepté en 2013 de payer jusqu'à 500 millions de francs suisses (458 millions d'euros aujourd'hui) pour obtenir les droits de POL7080, et l'accord prévoyait également le versement de royalties sur les ventes futures du produit.

Les "superbactéries" telles que Pseudomonas aeruginosa, cible du projet POL7080, sont fréquentes en milieu hospitalier où elles peuvent être responsables d'infections nosocomiales. (Michael Shields, Véronique Tison pour le service français)