Le prix du gaz vendu par Eni à Edison réduit par un arbitrage

vendredi 27 novembre 2015 20h47
 

MILAN, 27 novembre (Reuters) - Une cour d'arbitrage internationale a réduit d'environ un milliard d'euros le coût du gaz libyen vendu par le groupe italien Eni à son compatriote Edison, filiale du français EDF, dans le cadre d'un contrat de long terme.

Edison a précisé que cette décision devrait se traduire dans ses comptes 2015 par un impact positif de 850 millions d'euros au niveau du bénéfice avant impôt, intérêt, dépréciation et amortissement (Ebitda).

Les contrats d'approvisionnement à long terme sont soumis à des révisions périodiques de tarifs qui s'appliquent de manière rétroactive après des décisions d'arbitrage.

Edison avait demandé en 2012 à la Cour internationale d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale (CCI) de réviser le prix du gaz fourni par Eni.

(Valentina Za; Marc Angrand pour le service français)