COP21-Unilever passera entièrement à l'énergie renouvelable d'ici 2030

vendredi 27 novembre 2015 10h55
 

LONDRES, 27 novembre (Reuters) - Le géant anglo-néerlandais des produits de grande consommation Unilever a dit qu'il passerait entièrement aux énergies renouvelables d'ici 2030 et qu'il n'utiliserait plus d'énergie à base de charbon dès 2020, voulant ainsi, comme de nombreuses entreprises, manifester son engagement en faveur de la protection de l'environnement avant la COP21.

Des délégués de la quasi-totalité des pays du monde afflueront à partir de dimanche aux portes de Paris, à la 21e conférence de l'Onu sur le climat (COP21), pour tenter de s'accorder sur les moyens d'enrayer les dérèglements climatiques provoqués par l'activité humaine.

Unilever fait partie d'un groupe de 81 sociétés, avec Nestle et Procter & Gamble, qui se sont engagées à fixer des objectifs en matière d'émissions pour leurs activités dans le but de limiter à 2% le réchauffement climatique.

Le directeur général d'Unilever Paul Polman est un grand partisan des stratégies de croissance soutenable pour les entreprises, même si le chiffre d'affaires du groupe a baissé sous le coup d'une mauvaise performance de ses ventes de margarines et du ralentissement des économies émergentes.

"Si nous ne nous attaquons pas au changement climatique nous n'aurons pas de croissance économique. C'est l'affaire de toutes les entreprises, pas seulement d'Unilever. Nous devons tous agir", a déclaré Paul Polman, qui se rendra à la conférence organisée à Paris, dans un communiqué publié vendredi.

Il fait partie d'un groupe de dirigeants d'entreprises souhaitant que les Etats s'engagent à zéro émissions d'ici 2050.

Dans le cadre de ses engagements pris en 2010, Unilever avait fixé un objectif intermédiaire d'utiliser 40% d'énergies renouvelables d'ici 2020. Le groupe relève désormais l'objectif pour 2020 à 50% et vise 100% pour 2030, contre 14% en 2014.

Unilever dit avoir économisé plus de 400 millions d'euros via des mesures écologiques prises dans ses usines depuis 2008 et ajoute que ses marques les plus attachées à la croissance soutenable -- comme Dove, Lifebuoy, Ben & Jerry's et Comfort -- sont aussi celles qui affichent les meilleures performances. (Emma Thomasson, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)