Chine-Sept groupes étrangers autorisés sur le marché des changes

jeudi 26 novembre 2015 04h37
 

PEKIN, 26 novembre (Reuters) - Un premier groupe de sept institutions étrangères a été autorisé à entrer sur le marché des changes interbancaire en Chine, a annoncé mercredi la banque centrale chinoise.

Ces enregistrements de banques centrales étrangères, fonds souverains et autres institutions financières, interviennent alors que le Fonds monétaire international doit annoncer lundi prochain l'introduction du yuan dans les droits de tirage spéciaux (DTS), son panier de devises, aux côtés du dollar, du yen, de la livre et de l'euro .

Parmi les sept institutions qui ont été enregistrées par Pékin figurent trois banques centrales : celle de Hong Kong, celle d'Australie et celle de Hongrie, annonce la Banque populaire de Chine sur son site internet.

Les quatre autres institutions sont : la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (Bird)et l'Association internationale de développement (AID), deux institutions du groupe Banque mondiale, ainsi que des fond du groupe Banque mondiale, et le Government of Singapore Investment Corp (GIC), le fonds souverain de Singapour.

Permettre aux investisseurs étrangers un accès accru aux marchés financiers chinois fait partie des réformes de libéralisation de l'économie chinoise qui cherche une moindre dépendance vis-à-vis de la planification centrale.

(Sue-Lin Wong avec le bureau de Pékin; Danielle Rouquié pour le service français)