USA-Consommation atone en octobre, l'épargne en hausse

mercredi 25 novembre 2015 14h44
 

WASHINGTON, 25 novembre (Reuters) - Les dépenses de consommation ont à peine augmenté en octobre aux Etats-Unis, les ménages ayant profité de la hausse de leurs revenus pour porter leur épargne à son niveau le plus élevé depuis près de trois ans, montrent les chiffres publiés mercredi par le département du Commerce.

Les dépenses des ménages ont progressé de 0,1%, comme en septembre, ce qui donne à penser que la consommation, qui représente plus des deux tiers de l'activité économique des Etats-Unis, a ralenti après son bond de 3,0% en rythme annuel au troisième trimestre.

Avec les ajustements de stocks qui se poursuivent, la statistique laisse prévoir un taux de croissance de l'ordre de 2% au quatrième trimestre, après +2,1% en juillet-septembre selon la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) publiée mardi.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une hausse de 0,3% des dépenses de consommation le mois dernier. Ajustées de l'inflation, elles ont augmenté de 0,1% également, comme en septembre.

Les revenus des ménages ont quant à eux augmenté de 0,4% en octobre, après une hausse de 0,2%. Les salaires ont progressé de 0,6%, leur plus forte hausse depuis mai.

L'épargne des ménages a atteint 761,9 milliards de dollars (720 milliards d'euros), son niveau le plus élevé depuis décembre 2012, contre 722,9 milliards en septembre.

Les dépenses ayant été atones, l'inflation est restée inerte. L'indice des prix lié aux dépenses de consommation (PCE) est remonté timidement de 0,1% après avoir accusé en septembre sa première baisse depuis janvier. Sur 12 mois à fin septembre, il affiche une hausse de 0,2%, comme en septembre.

Hors prix alimentaires et énergétiques, l'indice PCE "core" est resté inchangé après une hausse de 0,2% en septembre. Sur 12 mois, il a augmenté de 1,3%, un niveau qu'il affiche depuis maintenant 10 mois.

Tableau

Les indicateurs américains en temps réel (Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français)