BOURSE-Worldline monte, pourrait racheter EVO Payments pour Atos

mercredi 25 novembre 2015 12h36
 

PARIS, 25 novembre (Reuters) - L'action Worldline s'inscrit en vive hausse mercredi midi à la Bourse de Paris après que l'agence Bloomberg a rapporté qu'Atos envisageait de racheter l'américain EVO Payments par l'intermédiaire de son ancienne filiale.

A 12h22, le titre Worldline avance de 3,04% à 24,06 euros et celui d'Atos grimpe de 0,98% à 76,06 euros. Au même instant, l'indice SBF 120 gagne 1,32%.

Selon Bloomberg, Atos a eu des discussions préliminaires avec Evo sur un possible rachat dans le cadre d'une opération valorisant la société d'Atlanta jusqu'à 2,0 milliards de dollars (1,9 milliard d'euros).

Atos pourrait acquérir EVO par l'intermédiaire de Worldline dans laquelle Atos détient une participation de 73%, écrit l'agence de presse.

Contacté par Reuters, Worldline n'a fait aucun commentaire sur cette information, tandis que personne n'était joignable chez Atos.

"Au regard du temps consacré par le management de Worldline pour convaincre les actionnaires d'Equens, nous pensons que de telles discussions sont probables, mais à un stade très précoce. Il pourrait s'agir de premières prises de contact afin de préparer une prochaine acquisition qui interviendrait d'ici 12 à 18 mois", estime cependant dans une note Invest Securities.

"Au-delà de la taille de l'opération qui pourrait nécessiter pour partie une augmentation de capital, c'est surtout le mix géographique (forte implantation américaine) et la concomitance de deux intégrations en cas de conclusion rapide qui nous interpellent", ajoute la société de Bourse.

Worldline a annoncé au début du mois la fusion de ses activités de traitement des transactions de paiement avec celles du néerlandais Equens. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec James Regan, édité par Dominique Rodriguez)