Brésil-L'enquête sur Petrobras s'étend à l'organisation des JO

mardi 24 novembre 2015 18h11
 

SAO PAULO, 24 novembre (Reuters) - La police brésilienne qui enquête sur un vaste scandale de corruption présumée au sein du groupe pétrolier public Petrobras s'intéresse également à l'équivalent de plus de 10 milliards de dollars de contrats de travaux publics accordés dans le cadre de l'organisation des Jeux olympiques d'été de Rio.

Selon un haut responsable de la police fédérale brésilienne, Igor Romario, plusieurs grands groupes déjà impliqués dans l'affaire Petrobras se sont "très probablement" rendus coupables d'entente sur les prix et de corruption dans le cadre de contrats portant sur des installations olympiques.

"A chaque fois qu'il y a eu une enquête sur les contrats de ces sociétés, le modèle de corruption s'est reproduit", a déclaré à Reuters Igor Romario.

"Il est possible que cela se soit encore produit dans les projets pour les Jeux olympiques de 2016."

Pour l'heure, rien ne prouve que des délits aient été commis dans les procédures d'appel d'offres et les enquêteurs concentrent leurs efforts sur l'enquête initiale qui porte sur des ententes sur les prix et sur des pots-de-vins versés à des responsables politiques en contrepartie de l'octroi de marchés.

Cette enquête a éclaboussé la classe politique brésilienne, tout particulièrement le Parti des travailleurs, dont est issue la présidente brésilienne Dilma Rousseff. (Caroline Stauffer,; Nicolas Delame pour le service français)