Le syndicat Ufo et la Lufthansa cherchent à éviter la grève

mardi 24 novembre 2015 17h05
 

BERLIN, 24 novembre (Reuters) - Le principal syndicat du personnel de cabine de Lufthansa a annoncé mardi avoir repris sls discussions avec la direction pour tenter de désamorcer les tensions au sujet des retraites afin d'éviter une nouvelle grève en fin de semaine.

Le syndicat Ufo, qui avait appelé lundi à une grève s'étendant de jeudi à lundi en l'absence d'un changement d'attitude de la part de la direction, annonce dans un bref communiqué qu'il fera le point de la situation mercredi.

Le syndicat avait appelé début novembre à une semaine de grève qui a obligé Lufthansa à annuler quelque 4.700 vols et lui a fait perdre des dizaines de millions d'euros.

Le groupe s'efforce actuellement de réduire ses dépenses pour résister à la concurrence des compagnies à bas coûts européennes et au développement rapide des compagnies du Golfe sur les liaisons long-courrier.

Il privilégie parallèlement sa propre filiale à bas coûts Eurowings et tente, au sein de Lufthansa, de modifier les régimes de retraite et de repousser l'âge du départ à la retraite du personnel navigant, actuellement fixé à 55 ans.

Les représentants des pilotes, du personnel de cabine et du personnel au sol sont conviés à une réunion le 2 décembre sur les retraites et les évolutions de carrières au sein de la première compagnie aérienne allemande. (Victoria Bryan; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)