Attentats-"Vigilance extrême" sur la sécurité des centrales-EDF

mardi 24 novembre 2015 10h36
 

PARIS, 24 novembre (Reuters) - EDF fait preuve d'une "vigilance extrême" concernant la sécurité de ses sites, et notamment de ses centrales nucléaires, après les attentats qui ont endeuillé Paris, a déclaré mardi son PDG Jean-Bernard Lévy sur France 2.

"Nous avons un degré de vigilance extrême sur l'ensemble de nos installations", a souligné le dirigeant de l'énergéticien qui exploite en France 19 centrales et 58 réacteurs nucléaires.

Des enquêtes systématiques sont notamment menées avec le concours de la police et de la gendarmerie sur les personnes travaillant dans les centrales, qu'il s'agisse de collaborateurs permanents ou de prestataires, a-t-il expliqué.

EDF n'a en revanche pas accès aux fiches "S" qui recensent les personnes susceptibles de représenter une menace pour la sûreté de l'Etat. (Gwénaëlle Barzic et Geert De Clercq, édité par Dominique Rodriguez)