BNP,CM-CIC et LBP en lice pour l'affacturage Europe de GE-Echos

mardi 24 novembre 2015 07h33
 

PARIS, 24 novembre (Reuters) - CM-CIC, BNP Paribas et La Banque Postale sont les trois finalistes retenus en vue du rachat du pôle européen d'affacturage de General Electric, rapporte mardi le journal Les Echos citant des sources concordantes.

Les intentions des banques françaises se concentrent sur deux pays, la France et l'Allemagne, mais pas le Royaume-Uni, qui intéresse en revanche des fonds d'investissement, indique le quotidien précisant que le Crédit Mutuel et BNP Paribas s'intéressent à l'Allemagne et à la France, tandis que La Banque Postale se concentre sur le périmètre hexagonal.

Selon les sources citées par Les Echos, ces enchères devraient au final valoriser le pôle entier entre 700 millions et un milliard de dollars et une offre ferme est attendue ce mardi.

La Banque Postale apparaîtrait comme le candidat offrant la meilleure option sociale, le CM-CIC est un très ancien partenaire de GE dans l'affacturage via FactoCIC jusqu'en 2010, et BNP Paribas pourrait devenir le numéro un du secteur en France devant le Crédit Agricole s'il rachetait le portefeuille de financement de milliers d'entreprises de GE, souligne le journal.

Personne n'était joignable dans l'immédiat chez CM-CIC, BNP Paribas, La Banque Postale et GE France pour un commentaire. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Gwénaëlle Barzic)